9 trucs ne pas commettre pour garder vos succulentes en bonne santé

Les plantes succulentes sont des plantes assez résistantes, mais certaines erreurs peuvent leur être fatales. Voyons les 9 erreurs courantes à ne pas commettre lors de l’entretien des plantes succulentes.

1. Arrosage excessif

Un excès d’eau est l’un des problèmes les plus courants lors de la culture de cactus et de plantes succulentes.

En été, vous pouvez arroser vos succulentes tous les 7 à 10 jours dans des sols bien drainé. Faites le plus souvent si  le sol est sableux et moins souvent si le sol est plus compact.  Il est préférable de limiter l’arrosage en hiver, car la plupart des succulentes “hibernent”

Renseignez-vous sur les besoins en eau de votre plante (surtout l’été) en vérifiant la zone racinaire à 5 – 7,5 cm sous la surface avant d’arroser. le sol doit être sec. En cas de doute, n’arrosez pas !

2. Sous-arrosage

“Les cactus n’ont pas besoin d’eau” est un mythe qui a la vie dur. Ces plantes ont besoin d’eau pour vivre comme n’importe quelle autre plante.

L’entretien des plantes succulentes requiert un peu de temps pour être compris. et l’arrosage en fait partie.

Il faut comprendre que la température a un effet direct sur le taux de dessiccation de la plante. Si de nombreux cactus et plantes grasses n’ont pas besoin d’être arrosés pendant l’hiver, il faut quand même eur donner un peu d’eau pour éviter la perte de racines. En effet, les racines d’une plante desséchées rendront la plante moins résistante. L’arrosez très légèrement l’aidera beaucoup.

3. Ne pas fournir la quantité appropriée de lumière du soleil

Ce n’est pas parce que les cactus et les plantes succulentes évoluent dans des habitats arides qu’ils faut systématiquement les exposer en plein soleil. Nombreuses sont les espèces qui “fuient le soleil” et se développent à l’ombre. Les jardiniers doivent alors faire preuve de prudence lorsqu’ils choisissent d’exposer leurs plantes en plein soleil.

Exemple : les jeunes cactus tonneaux et colonnaires et certains Yuccas peuvent être sensibles aux coups de soleil et les cicatrices sont permanentes.

Entretien des plantes succulentes : Adopter un tissu d’ombrage pour protéger les plantes en été. Attention à l’effet inverse. Les plantes sous exposée seront pâles, maladives ou grandiront mal.

9 conseils pour l’entretien des plantes succulentes

4. Ne pas faire attention à la composition du sol

Beaucoup de plantes trouvées en jardineries grandissent dans un milieu à base de tourbe. Ce substrat ne convient pas toujours à l’entretien des plantes succulentes. Il est difficile à arroser correctement et devient inévitablement trop humide ou trop sec. Il est préférable d’utiliser un terreau de cactus du commerce mélangé avec de la perlite, du sable ou du petit gravier.

Entretien des plantes succulentes : exemples de sols appropriés aux succulentes

Tous les sols ne conviennent pas à l’entretien des plantes succulentes.. A chaque espèce son substrat.

  • Les mélanges de sol adéquats pour Lithops (les plantes cailloux) comprennent 10 à 20% de terreau et 90 à 80% de gravier.
  • Pour la plupart des cactus et plantes succulentes, un terreau de 30 à 40% et 70 à 60% de gravier est recommandé.
  • Un terreau à 50% avec 50% de perlite est un bon mélange pour les plantes succulentes telles que Sanseverias, les petits agaves et les yuccas.
  • Un terreau de 50 à 60% et de 50 à 40% de gravier sont suggérés pour les plantes succulentes comme les Adeniums.

Le sol utilisé pour les cactus et les plantes succulentes doit toujours comporter un matériau drainant, pour éviter que la plante ne se noie.

5. Fertiliser incorrectement

On pense souvent que les plantes succulentes et les cactus n’ont pas besoin d’engrais. C’est faux ! Enfin presque… Comme toute autre plante, celles-ci ont besoin d’une variété de macro et micro-nutriments pour survivre et se développer correctement. Bien qu’ils se débrouillent très bien sans cela, leur donner un coup de pouce peut-être une bonne idée pour avoir des plantes luxuriantes et vertes.

Astuce entretien des plantes succulentes

6. Ignorer les habitudes de croissance vos plantes

Il est très important de connaître les habitudes de croissance de vos plantes. Par exemple, la plupart des cactus et plantes succulentes doivent être cultivés à des températures comprises entre 24 et 32 ​​ºC, et certains peuvent nécessiter des traces de minéraux dans le sol.

Astuce entretien des plantes succulentes : Un engrais pour plantes tropicales est parfait. Si votre plante est panachée (teint vert clair ou vert pâle, utilisez un engrais moins azoté).

7. Ne pas donner assez d’espace à vos plantes

Les racines doivent avoir suffisamment d’espace pour se développer et prospérer. Les racines des plantes qui ont poussé dans un pot pendant longtemps finissent par le remplir ce qui bloque la croissance de la plante.

Un pot trop petit étouffe la plante. Cela va créer des problèmes de dessiccation (sécheresse) car les racines n’arriveront pas à absorber l’eau. Les racines cessent également d’acquérir des éléments nutritifs et la plante pourrait périr.

Rempotez lorsque les racines commencent à apparaître à travers le trou drainant.

8. Planter des plantes incompatibles dans un même jardin

Planter des cactus et des plantes succulentes présentant des conditions de croissance similaires vous aidera à avoir un beau jardin et vous en facilitera l’entretien. En effet, qu’il s’agisse de l’arrosage des plantes, de l’entretien du jardin, de l’éclairage ou même du substrat à prévoir. Avoir des plantes qui ont les même besoins vous aidera à penser global dans votre projet de jardin.

9. Insecticides et soleil ne font pas bon ménage

Les cactus et les plantes succulentes ne sont pas infestés par les insectes aussi souvent que les autres plantes. Cependant, ils sont sensibles et nous devons parfois les traiter avec des insecticides lorsque l’élimination manuelle des insectes ne suffit pas.

Les plantes traitées avec des produits chimiques doivent être protégées du soleil. Sinon, ils seront facilement brûlés, en particulier avec des produits contenant des huiles.Le mieux, c’est d’isoler les plantes avec des parasites ou d’autres insectes et protégez-les du soleil. Dans la mesure du possible, il faudra utiliser des insecticides naturels.

SOURCE IMAGES

1. Flickr/ POMAX / https://bit.ly/2Ea4px1
2. Flickr/Jean / https://bit.ly/2ALcc01
3. Flickr /ex.libris/ https://bit.ly/2ALD4x0

Auteur de l’article : Xavier

Un jour je suis parti au Mexique et depuis, je m’intéresse à la botanique, aux cactus et plantes succulentes. N'hésitez pas à me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *