Comment choisir votre pot pour cactus et succulentes ?

source photo : Andres Alvarado / Flicker

Il existe plusieurs types de pots pour vous permettre d’héberger vos plantes succulentes et vos cactus. Évidemment, tous ne se valent pas. Si l’esthétique du pot pour cactus va apporter une vraie touche décorative à votre jardin ; le pot est aussi (et surtout) un des éléments de base pour permettre de faire pousser vos succulentes. Nous verrons dans cet article les types de pots pour cactus & succulentes et leurs particularité. Il y a quelques astuces à connaître pour bien les choisir.

BON à SAVOIR : les plantes succulentes et les cactus sont des végétaux assez résistants. Qu’ils soient en plastiques, en terre cuite ou même suspendus, la plupart des pots feront le bonheur de vos plantes. En revanche, il faudra éviter les pots en métal qui risquent de changer de température trop rapidement et peuvent à terme, abîmer les racines.

Les trois familles de pots pour cactus et succulentes.

Le pot en plastique

Les pots en plastique constituent sûrement l’alternative la plus simple et la plus économique pour héberger des cactus ou des plantes succulentes. Vous les trouverez très facilement dans le commerce.

Les avantages des pots en plastiques sont leur prix, leur durée de vie, leur grande résistance au chaud comme au froid et le fait que la plupart d’entre-eux sont équipés « par défaut » de trous pour le drainage de vos sols. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours en faire un très facilement.

Cependant, le plastique est par nature un matière peu écologique et qui, je l’espère disparaîtra un jour. De plus, il n’est pas très beau et donner à votre jardin un aspect un peu « cheap » du genre Jardiland.

Le pot en terre-cuite

Les pots en terre-cuite sont beaucoup plus lourds que ceux en plastique. Ce poids leur confère une bonne stabilité pour héberger des plantes hautes. Leurs aspects poreux est permet un meilleur drainage, ce qui en fait un compagnon idéal pour tout type de cactus ou succulentes. La terre-cuite est cependant beaucoup plus fragile que le plastique et vous reviendra un peu plus cher à l’achat.

“Il existe aussi des pots suspendus qui permettent de faire pousser toutes sortes de plantes succulentes retombantes. C’est une idée qui peut facilement habiller un intérieur. “

Le pot en céramique

Les pots en céramique seront de plus bel effet dans votre jardin. Les motifs sont infinis et vous pouvez jouer des couleurs pour embellir votre espace. Cependant, la céramique est assez coûteuse à l’achat (plus que le plastique ou la terre-cuite) et la plupart des pots ne disposeront pas d’un système de drainage. Il vous faudra alors percer les trous.

ASTUCE DRAINAGE : N’oubliez pas de toujours prévoir une petite assiette pour récupérer l’eau sous le pot afin de ne pas avoir la mauvaise surprise de voir vos meubles abîmés.

Source : Gregoriuz / Fllickr

Quelle taille de pot pour mes cactus et succulentes ?

La taille du pot est un élément important à prendre en compte lors de l’achat de matériel. Elle va forcément influencer la croissance de la plante. En effet, une succulente confinée dans un pot trop petit aura plus de mal à se développer. On achète généralement des pots en même temps que la plante pour en cas de rempotage.

La taille du pot va donc dépendre de la taille de la plante et il faudra se baser sur les deux éléments suivants.

  • le diamètre : les cactus et une grande majorité de succulentes n’ont pas besoin d’un grand espace latéral pour grandir et être en bonne santé. Ce critère n’est donc pas prioritaire. Arrangez-vous quand même pour garder un espace de 2 à 3 cm autour du tronc de la plante pour qu’elle puisse se développer.
  • La profondeur : il faut toujours se renseigner sur la profondeur des racines avant de choisir un pot pour cactus et succulentes. La aussi, les cactus et succulentes ne font pas de profondes racines. Il faudra quand même prévoir quelques centimètres de terre supplémentaire en dessous des racines pour aérer la plante.Quand vous choisissez un pot, prenez au moins 10 cm de profondeur. Pour les espèces avec racines tuberculeuses, prévoyez plutôt 15 cm de profondeur.

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à m’en faire part. Je compléterai l’article au besoin.

Auteur de l’article : Xavier

Un jour je suis parti au Mexique et depuis, je m’intéresse à la botanique, aux cactus et plantes succulentes. N'hésitez pas à me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *