Le bouturage de cactus est une technique très pratique qui vous aidera à multiplier vos plantes à moindre prix, voir même à en sauver certaines. Ce n’est pas très difficile de bouture un cactus, à condition de prévoir quelques étapes clés que nous allons voir ensemble.

En suivant ces quelques étapes, il vous sera alors possible reproduire votre plante à partir d’une partie cassée qui prendra racine et repoussera. Creusons le sujet pour les cactus et succulentes !

Bouture : définition

La bouture est une technique de jardinage qui consiste à reproduire “artificiellement” des plantes en en coupant une partie pour la replanter ailleurs. Il existe différentes types de bouture en fonction de chaque variété de plantes.

Exemples de bouture de succulentes [source image – Pixabay]

Wikipédia compte par exemple 7 types de boutures différentes. Certaines espèces sont très faciles à reproduire (c’est le cas des succulentes et cactacées), d’autres sont plus délicates. En effet, les cactus étant des plantes très adaptées à la survie et habituées aux milieux, ont développé tous un tas de techniques savantes pour survivre.

Pourquoi bouturer ses cactus ?

Cependant, la croissance d’un cactus est très lente et leurs achats peuvent vite revenir assez cher pour qui s’en passionne. C’est pour cela que la bouture est intéressante. Elle permet de multiplier vos cactus et succulentes à moindre prix et sans trop de connaissances ni de matériels.

Préparez-vous, car ce guide est tout à fait accessible au débutants. Avec un peu de patience, vous pourrez bientôt offrir des mini cactus à vos amis !

Ne pas confondre boutures et greffes

Le bouturage n’est pas la même chose que le greffage de cactus qui est bien plus technique. En effet, si la bouture consiste à prendre une partie de la plante pour la replanter; La greffe consiste à prendre une partie d’une plante A pour la faire pousser sur une plante B. L’intérêt de la greffe n’est donc pas le même que celui de la bouture.

Greffe cactus : Hildeweintiera aureispina et son porte greffe,Myrtillocactus geometrizans [source Flickr – Franck. Minez]

La bouture permet de multiplier ses plantes dans un substrat adapté, quand la greffe permet de faire pousser un morceau de plante sur une autre (très utilisé pour les arbres à fruits)

Quel matériel prévoir pour vos boutures de cactus ?

Bouturer un cactus vous demandera un peu de préparation et de matériel. Rassurez-vous, le budget n’est pas exhaustif et la plupart du matériel peut se trouver facilement en jardinerie.

bouturer un cactus
Quels outils prévoir pour ses boutures de cactus ?

Matériels à prévoir

  • Des succulentes ou cactées : la base !
  • Sol de cactus à drainage rapide
  • Pots en terre cuite ou plastique : je vous conseille de bien lire mon article sur le choix d’un pot pour cactus
  • Plateau ou soucoupe peu profonde pour poser et faire sécher vos boutures

Outils

  • Truelle manuelle : pour sortir vos plantes de terre ou remuer le substrat
  • Couteau aiguisé : pour les opérations de découpe de boutures
  • Ciseaux à fleurs ou sécateurs : utiles pour les cactus raquettes
  • Pinces ou gants épais : pratiques pour manier les gros cactus à piquants

Temps total nécessaire : 20 à 30 minutes

A lire aussi : Comment faire revivre un cactus d’intérieur

Bouturer un cactus : identifier l’espèce ?

Il existe plusieurs formes de cactus et de succulentes. La manière de les bouturer dépendra de chaque espèce. En effet, on ne découpe toutes les boutures de cactus de la même façon. Un coupe mal faites, ne donnera aucun résultat et abîmera votre plante souche.

Il est donc  important d’identifier la forme de son cactus avant de se lancer dans la coupe.

a. La bouture du cactus raquette

Les cactus raquettes sont ceux dont les tiges sont formées de segments aplatis (p. ex. , opuntia, figues de barbarie, cactus de Noël, nopal…). Ces cactus poussent assez vite et se révèlent assez faciles à bouture.

Ou prélever la bouture d’un cactus raquette ?

La coupe d’une bouture de cactus raquette se fera aux intersections de chaque excroissance, c’est à dire à la base de chaque raquette. Retirez toujours des segments entiers comme boutures sans les coupez pas en deux. Il faut commencer les boutures aux intersections pour ne pas trop fatiguer la plante. Ne retirer pas trop de segments à la fois sous peine de stresser la plante et de l’affaiblir.

La vidéo ci-après vous donne la méthode complète de bouture d’un cactus raquette de type opuntia.

b. Les succulentes en grumeaux

On distingue les plantes succulentes “en grumeaux” , car elles cumulent les petites pousses en prenant racine à même le sol. Les espèces de succulentes en grumeaux sont les aloès, les haworthias et les agaves.

haworthias - bouture cactus
Haworthias – Faites la bouture cactus depuis la motte et sa racine [sources https://bit.ly/2N5shVu]

Comment bouturer une succulente en grumeaux ?

Aucune découpe n’est nécessaire pour ce type de plantes. Les boutures doivent être divisés en retirant simplement la plante de son pot et en fendant la motte de racines. Pas besoin de couper de feuilles. Vous les replanterez plus tard.

Cactus à plusieurs têtes

Les cactus à plusieurs têtes sont souvent les Mammillaria et les Echinopsis.On les reconnaît car ils font pousser plusieurs têtes de façon assez anarchiques.  Ces espèces conviennent assez bien aux débutants, mais ne doivent pas être bouturer comme les opuntias.

Comment bouturer un cactus mammilaria ou echinopsis ?

Deux solutions pour bouturer de cactus de type mammilaria. Les diviser aux intersections pour éviter de couper la croissance du cactus dans son élan ou en trancher franchement une partie et la replanter (après cicatrisation). Le problème de cette deuxième technique de bouturage, c’est qu’elle défigure vos plantes adorées. Une fois les morceaux prélevés, il vous suffit ensuite de replanter la tête dans le bon substrat.

Les cactus cierge ou colonnaires

Il existe des cactus en forme de colonne qui ne font pas d’excroissances, ni d’autres tiges. La bouture d’un cactus cierge vous oblige à déformer votre plante souche en la coupant en plusieurs petits bouts afin de former des mini colonnes prêtes à être replanter. C’est assez sauvage, mais nous n’avons pas d’autres choix.

A lire ailleurs : vous cherchez des plantes d’intérieur qui prennent presque soin d’elles-mêmes, qui ne sont pas des cactus ? Idéal pour votre terrarium

Les grandes étapes de la bouture de cactus

Nous avons vu les grands types de cactus à bouturer. Voyons maintenant comme réussir sa bouture. Quelles sont les étapes à prévoir et comment ne rien oublier.

1. Prélever une section de cactus et préparer sa bouture

Choisissez un morceau de tige sain d’au moins 10 cm et coupez-le proprement à l’aide d’un ustensile tranchant (ex : une paire de ciseaux). Utiliser des pinces ou des gants épais pour manipuler les cactus épineux.

Pour les plantes sans tiges : enlever les feuilles entières à la main (ne pas les couper). Posez les sur le rebord d’une fenêtre et laissez-les reposer jusqu’à ce que les surfaces coupées soient cicatrisées.

Il est très important de bien laisser sécher chaque bouture avant de la replanter. Si vous ne faites pas cela, vous risquer de perdre votre bébé cactus.

2. Planter votre bouture dans un sol filtrant

Remplissez un pot de 7 ou 9 cm de compost de cactus, puis insérez la base de chaque coupe (sèche) à une profondeur d’environ 2 cm, ou à une profondeur suffisante pour qu’elle soit debout.

Attention de prévoir un substrat filtrant, c’est à dire qu’il ne doit pas retenir l’eau sous peine de faire pourrir vos jolies boutures. Vous pouvez tasser un peu et mettre la plante dans un endroit bien sec.

3. Arrosage de la coupe de cactus

Arrosez généreusement, puis placez le pot sur un rebord de fenêtre chaud, de préférence à l’abri de la lumière directe du soleil.

4. Votre bouture de cactus prends vie !

Vérifier que l’état de santé de votre bébé cactus et arroser le sans trop forcer (s’il se ramollit, c’est que vous avez la main trop lourde). La plupart des cactus ont besoin d’un petit mois pour faire leurs premières racines, mais il faut parfois plus de temps pour que de nouvelles pousses apparaissent.

5. [bonus] Placer vos mini cactus en serre

Si vous souhaitez renforcer vos boutures de cactus et leur donner plus de chances de survie. Vous pouvez les placer en mini serre. Celles-ci vont permettre de créer un climat chaud pour vos plantes et leur offrir une meilleure croissance.

Il arrive quelque fois de faire tomber plus de feuilles que nécessaire pour la bouture de ses cactus. Si c’est le cas et qu’un cactus se détache ou se casse, ne jetez pas le morceau. C’est l’occasion de faire pousser une nouvelle plante !

  1. Vérifiez l’extrémité cassée du cactus. Si la cassure est de travers ou inégale, faites une nouvelle coupe pour l’égaliser. A la manière d’une plaie ouverte, une mauvaise coupe fatigue la plante souche. Une coupe franche et propre l’aidera à économiser des ressources  faire pousser de nouvelles feuilles. Autant couper la partie en mauvaise état et laisser cicatriser.

  2. Mettez le morceau de cactus de côté pour permettre à l’extrémité coupée de durcir. L’extrémité doit être sèche et scellée. Le temps qu’il faut pour que la fin soit calleuse varie. Cela dépend de l’humidité de l’air et de l’épaisseur de la coupe.

  3. Préparer un pot avec le mélange de cactus : laissez les trous de drainage à découvert, car vous voulez que l’eau s’écoule rapidement dans le sol. La taille du pot dépend du type de cactus que vous essayez d’enraciner.

  4. Insérez la nouvelle extrémité (calleuse) dans le sol à une profondeur d’environ 1 à 2 pouces. Raffermir le sol avec les doigts pour maintenir la coupe en place.

  5. Placez le pot dans une fenêtre chaude et ensoleillée.

  6. Arrosez bien le sol, deux à quatre semaines plus tard. Attendez encore deux à quatre semaines avant d’arroser de nouveau. Il faut de deux à six semaines pour que les racines se forment.