Comment bouturer un cactus ?

La bouture de cactus est une technique populaire pour multiplier ses cactus facilement. Bouturer un cactus n’est pas compliqué à condition de prévoir les bons outils et la bonne méthode. Après une courte explication sur la définition et les enjeux de la bouture, nous verrons comment procéder pour réaliser de jolies boutures pour cactus et succulentes.


Définition : bouture cactus

La bouture est une technique de propagation végétale couramment utilisée en jardinage, qui permet de reproduire des plantes en prélevant et en replantant une partie de la plante d’origine. Cette méthode est adaptée à de nombreuses variétés de plantes, chacune ayant ses propres techniques spécifiques de bouturage.

Les cactus et les succulentes font partie des espèces particulièrement propices à la bouture. Cela est dû à leur grande résistance et leur capacité à survivre dans des environnements difficiles.

Pourquoi bouturer son cactus ?

Pourquoi bouturer son cactus ? Hormis l’aspect ludique et pédagogique, il existe plusieurs autres raisons qui vous pousseront à bouturer un cactus.

  1. Multiplication : la bouture permet de multiplier vos cactus en créant de nouvelles plantes à partir de morceaux d’une plante mère. Cela peut être utile si vous souhaitez obtenir plusieurs exemplaires de votre cactus préféré ou si vous voulez partager des plantes avec vos amis. C’est un bon moyen d’économiser sur l’achat de plantes ou d’offrir des mini-cactus à vos amis.
  2. Rajeunissement : Les cactus peuvent devenir vieux et dégénérer avec le temps. La bouture permet de rajeunir la plante en repartant à zéro avec un nouveau segment qui développera une nouvelle croissance vigoureuse.
  3. Correction des problèmes : Si votre cactus présente des problèmes tels que des maladies, des infections fongiques, de cochenilles ou des déformations, la bouture peut vous permettre de prélever des parties saines de la plante et de les cultiver séparément pour obtenir une nouvelle plante en bonne santé.
  4. Expérimentation : La bouture de cactus peut être une expérience intéressante pour les amateurs de plantes. Vous pouvez essayer différentes méthodes de bouturage, observer comment les nouvelles plantes se développent et apprendre davantage sur la reproduction des cactus.

Bouture VS greffe : 2 techniques de multiplication à ne pas confondre

La bouture d’un cactus implique de cultiver une partie d’une plante existante pour former une nouvelle plante, tandis que la greffe consiste à fusionner deux parties distinctes pour former une nouvelle plante avec des caractéristiques combinées. Les boutures conservent les caractéristiques génétiques de la plante mère, tandis que la greffe permet de combiner les caractéristiques de différentes plantes.

En résumé, la bouture consiste à prendre une partie de la plante pour la replanter ailleurs, tandis que la greffe consiste à prendre une partie d’une plante A pour la faire pousser sur une plante B. L’intérêt de la greffe n’est donc pas le même que celui de la bouture.

bouture cactus vs greffe
Greffe cactus : Hildeweintiera aureispina et son porte greffe,Myrtillocactus geometrizans [source Flickr – Franck. Minez]

Bouturer un cactus : les étapes

Voyons comment réussir sa bouture de cactus, ainsi que les étapes à prévoir et comment ne rien oublier. Première chose à prévoir « le matériel ». Bouturer un cactus vous demandera un peu de préparation et de matériel. Rassurez-vous, le budget n’est pas exhaustif et la plupart du matériel peut se trouver facilement en jardinerie ou sur des sites e-commerce. Je vous ai mis des liens d’affiliations pour me permettre de payer les frais du site.

Matériel à prévoir

1. Identification : de quelle espèce s’agit-il ?

Pour réussir la bouture de son cactus, il est essentiel d’identifier l’espèce à bouturer. Chaque espèce aura ses prérequis et demandera une coupe adaptée à la plante. Il existe 4 grands types de cactus et succulentes

  • Cactus raquette : les cactus raquettes sont des variétés comme les Opuntias, les cactus de Noël… Ces cactus sont parfaits pour les débutants et sont faciles à bouturer. La coupe d’une bouture de cactus raquette se fera aux intersections de chaque excroissance.
  • Succulentes en « grumeaux » : les plantes succulentes « en grumeaux » sont celles qui cumulent les petites pousses en prenant racine à même le sol. Les espèces de succulentes en grumeaux sont les aloès, les haworthias et les agaves. Pour les bouturer, il suffit de les diviser en retirant simplement la plante de son pot et en fendant la motte de racines. Pas besoin de couper de feuilles. Vous les replanterez plus tard.
  • Cactus à plusieurs têtes : Les cactus à plusieurs têtes sont souvent les Mammillaria et les Echinopsis.On les reconnaît car ils font pousser plusieurs têtes de façon assez anarchiques.  Ces espèces conviennent assez bien aux débutants, mais ne doivent pas être bouturé comme les opuntias.
  • Cactus cierge : il existe des cactus cierge en forme de colonne qui ne font pas d’excroissances, ni d’autres tiges. La bouture d’un cactus cierge vous oblige à déformer votre plante souche en la coupant en plusieurs petits bouts afin de former des minicolonnes prêtes à être replanté. C’est assez sauvage, mais nous n’avons pas d’autres choix. Tout savoir sur les cactus cierges

2. Sélection, coupe et préparation de la bouture

Voici quelques conseils pour réussir la coupe de bouture de vos cactus.

  1. Choisissez un morceau de tige sain d’au moins 10 cm
  2. Coupez-le proprement à l’aide d’un ustensile tranchant. Utiliser des pinces ou des gants épais pour manipuler les cactus épineux. Pour les plantes sans tiges : enlever les feuilles entières à la main (ne pas les couper).
  3. Posez-les sur le rebord d’une fenêtre et laissez-les reposer jusqu’à ce que les surfaces coupées soient cicatrisées. Vous devez bien laisser sécher chaque bouture avant de la replanter.

Comment couper le cactus raquette ?

Pour bien couper un cactus raquette et réussir sa bouture, vous devez identifier la base de chaque raquette en retirant toujours des segments entiers. Ce sont ces « raquettes » qui serviront de boutures. Ne retirez que quelques segments à la fois et laisser la plante tranquille. Comme tout être vivant, un cactus peut être soumis à des conditions de stress qui risque de l’affaiblir.

Coupe du cactus de type mammilaria

Pour bouturer de cactus de type mammilaria, il y a deux solutions :

  • La division aux intersections pour éviter de couper la croissance du cactus dans son élan
  • Trancher franchement une partie et la replanter (après cicatrisation). Le problème de cette deuxième technique de bouturage, c’est qu’elle défigure vos plantes adorées. Une fois les morceaux prélevés, il vous suffit ensuite de replanter la tête dans le bon substrat.

3. Planter votre bouture dans un sol filtrant

Remplissez un pot de 7 ou 9 cm de compost de cactus (disponible ici), puis insérez la base de chaque coupe (sèche) à une profondeur d’environ 2 cm, ou à une profondeur suffisante pour qu’elle soit debout. Attention de prévoir un substrat filtrant, c’est-à-dire qu’il ne doit pas retenir l’eau sous peine de faire pourrir vos jolies boutures. Vous pouvez tasser un peu et mettre la plante dans un endroit bien sec.

4. Arrosage de la coupe de cactus

Arrosez généreusement les boutures, en veillant à bien humidifier le substrat. Ensuite, placez le pot sur un rebord de fenêtre chaud, de préférence à l’abri de la lumière directe du soleil. Les cactus et les succulentes ont besoin d’une exposition à la lumière pour leur croissance, mais une lumière directe et intense peut brûler les boutures délicates. Un emplacement lumineux mais ombragé est donc recommandé, où les boutures pourront bénéficier de suffisamment de luminosité pour leur développement sans subir de stress dû à une exposition directe au soleil.

5. Observer la croissance boutures

Vérifiez régulièrement l’état de santé de votre bébé cactus en observant son apparence et en touchant délicatement le substrat. Arrosez-le avec précaution, en évitant d’apporter une quantité excessive d’eau. Si le cactus commence à se ramollir, cela peut être un signe que vous avez arrosé de manière excessive. Il est préférable de sous-arroser légèrement plutôt que de trop arroser, car les cactus sont des plantes qui tolèrent mieux la sécheresse que l’excès d’humidité.

Combien de temps ça va prendre ?

La plupart des cactus nécessitent environ un mois pour développer leurs premières racines. Cependant, il est important de noter que cela peut varier en fonction de la variété de cactus et des conditions de croissance. Soyez patient, car certaines espèces peuvent prendre plus de temps pour établir des racines solides.

6. Placer vos boutures dans une serre

Pour renforcer vos boutures de cactus, l’utilisation d’une mini-serre est recommandée. Cela crée un climat chaud et humide propice à leur enracinement et à leur croissance. La mini-serre agit comme une barrière protectrice, maintenant l’humidité à l’intérieur et favorisant un microclimat favorable. Elle accélère également le métabolisme des plantes grâce à la chaleur maintenue.

Choisissez une mini-serre adaptée à la taille de vos boutures, offrant une bonne circulation de l’air pour éviter l’excès d’humidité. En plaçant vos boutures dans une mini-serre, vous créez les conditions idéales pour favoriser leur développement sain. En savoir plus sur les serres à cactus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut