Votre cactus est mou, flétri et il semble mal en point ? Depuis quelque temps, il a même quelques traces marron. Quelles sont les solutions pour le sauver ? Voici un petit guide pour aider les débutants à sauver leurs cactus mous, ridés ou en train de pourrir.

Tout d’abord, il convient de rappeler que les cactus comme les succulentes sont des plantes désertiques qui s’adaptent très bien au climat sec et assez mal à l’humidité. Cette particularité les rend assez autonomes. En revanche, il est parfois difficile de gérer les maladies et les arrosages. Retrouvez la page entretien des cactus pour en savoir plus. 

Observation : cactus mou ou flétri ? 

Une des premières choses à effectuer, c’est d’entrer en phase d’observation de ses plantes. Cette phase est déterminante, car elle vous aidera à mieux comprendre les causes du déclin de vos plantes. Même si vous n’arrosez pas tous les jours vos cactées et plantes succulentes, n’hésitez pas à vérifier rapidement leur état de santé. 

cactus mou : trop d'eau
cactus mou : trop d’eau
cactus flétri
cactus flétri : qui manque d’eau

Cette phase d’observation vous aidera à conclure si votre cactus est mou ou flétri. Un cactus mou peut présenter quelques flétrissures et un cactus flétri est toujours un peu plus mou qu’un cactus en bonne santé. 


Cactus tout mou

Un cactus qui devient mou est généralement gorgé d’eau. C’est très souvent l’humidité excessive qui rend le cactus tout mou. Dans les cas les plus extrêmes, le cactus aura développé des traces marrons sur ses feuilles qui tomberont dès lors très facilement. 

Quelles sont les principales causes d’un cactus tout mou ? 

Voici les causes principales d’un cactus qui devient tout mou. 

Humidité

L’excès d’humidité est une des causes principales du cactus tout mou. Souvenons-nous que ces plantes dites xérophytes aiment les climats secs et les sols pauvres. Cette acclimatation rend les cactus vulnérables aux zones humides ou tropicales. 

Souvenons-nous aussi que les cactus et succulentes gardent un maximum d’eau dans leurs feuilles pour survivre dans les déserts les plus secs du monde (ce n’est pas le cas pour la plupart des autres plantes…). Ainsi, un environnement trop humide risque de faire moisir le cactus.

Sol peu drainant

Ne pas arroser très souvent votre plante ne signifie pas forcément qu’elle n’est pas victime de l’humidité. En effet, un sol trop humide risque de faire ramollir votre cactus. La terre pour cactus est un élément essentiel à son bien-être. Un cactus mou est donc souvent planté dans un sol trop riche, qui garde trop facilement l’humidité. Changer la terre est une solution à prévoir.

cactus-raquette-mou
cactus raquette mou

Arrosage trop fréquent

Un arrosage trop fréquent peut rendre le cactus mou qui essaie de résister à l’humidité. S’il se flétrit avec des taches marrons, c’est qu’il est probablement surexposé à l’humidité et donc à un potentiel sur-arrosage. Un arrosage trop fréquent peut aussi faire proliférer les champignons, cochenilles ou autres bestioles

Pot ou cache pot non adapté

Un cache pot trop large provoquera une zone humide autour de la plante, ce qui risque de créer des conditions défavorables à sa croissance. Beaucoup de jardineries vendent la succulente dans son pot pour l’habiller. C’est vrai que ce côté esthétique n’est pas déplaisant, mais un mauvais pot peut faire mourir votre plante.

Voir aussi : Comment choisir un pot pour succulente ?

Racines en train de pourrir (car humidité)

Les racines sont un point à vérifier, car elles sont une zone sensible du cactus. En effet, l’amateur de cactées ne regarde pas forcément les racines de sa plante qui ont pourtant beaucoup à lui apprendre. Une racine molle est très mauvais signe, car cela signifie qu’elle est pourrie. SI les racines semblent en mauvais état, il est impératif de les mettre au sec et d’attendre un peu. (une semaine au sec environ)

Cactus en bonne santé : source wikimedia - jardin de lanzarote
Cactus en bonne santé : source wikimedia – jardin de lanzarote

Cactus mou que faire ?

SI vous êtes victime du cactus qui devient mou, voici quelques solutions 

1. Changer de pot ou de cache pot pour sécher les racines

Le pot ou le cache pot peut-être un vecteur d’humidité pour les plantes succulentes. Il suffit d’un peu d’eau accumulée dans la terre ou dans le fond du récipient pour créer une atmosphère humide nocive pour votre cactus. De façon générale, évitez les cache pot trop grand par rapport au pot qui contient la terre. Cela provoque beaucoup d’humidité au niveau du sol.

La première solution sera donc de retirer la plante de son cache pot, et d’attendre quelques jours. Si cela ne suffit pas, retirez la du pot et laissez sécher les racines quelques jours 

Sortir le cactus dehors (en fonction du climat)

il arrive que le taux d’humidité dans une pièce soit trop important pour vos cactées. Ces plantes sont adaptées pour vivre dehors et supportent bien la chaleur à condition d’avoir un peu d’air qui circule (ce qui est le cas dans la nature).

Si vous voyez que votre cactus devient tout mou, changez-le de place ou installez-le dehors (s’il ne pleut pas...)

Changer la terre

la terre est un élément clé trop souvent sous-estimé pour le bien-être de vos plantes. Un terre trop riche va garder l’humidité et provoquer le pourrissement des racines. Déterrez votre cactus et rempotez- le dans un terreau adapté aux cactus

N’oubliez pas la règle des 1/3 qui est capitale pour l’adaptation de vos plantes succulentes dans leur nouvel espace. 

Couper la partie abîmée et laisser sécher.

Dans le pire des cas et pour éviter la contagion, il faudra trancher la partie la plus abîmer de la plante et replanter le reste. C’est une solution radicale qui permet de sauver sa plante. C’est aussi l’occasion de faire des boutures et d’avoir de nouveaux mini cactus.

Cactus ridés ou flétri

Reconnaître flétri ou ridé est assez facile. On le voit généralement sur les feuilles ou les tiges qui se recroquevillent sur elles-mêmes et qui semblent vieillir très rapidement. Cela peut se passer pour deux raisons principales. 

Trop chaud 

Un cactus flétri ou ridé est un signe qui indique qu’il a trop chaud. Cela peut sembler être un paradoxe, mais il arrive que certains cactus aient des coups de chaleurs (même en intérieur). Cela peut par exemple arriver, lors d’un changement de température trop rapide et excessif.

Faut-il arroser un cactus qui a trop chaud ?

Vous pouvez commencer par l’asperger un peu pour le rafraîchir et le changer de place. Un endroit bien aéré semble une bonne option pour rafraîchir la plante. 

Arrosage pas assez fréquent

la deuxième raison d’un cactus tout flétri est probablement le signal d’un arrosage trop espacé. Vous pouvez l’arroser un peu en vous assurant d’avoir un sol bien drainant et pas de cache pot. 

close

Restons en contact !

Abonnez-vous pour recevoir des conseils gratuits !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page