Qu’est-ce qu’une plante rhizomateuse ?

rhizomes définition
rhizomes définition [source : Flickr]

Rhizomes définition

Définition : le rhizome est la tige d’une d’une plante dites rhizomateuse. Cet organe a plusieurs fonctions comme le déplacement horizontal de la plante et le stockage de nutriment. On appelle “plante à rhizome ou rhizomateuse”, une plante capable de produire des rhizomes.

Un rhizome est la tige souterraine d’une plante capable de produire des racines extérieures. Appelées aussi racines rampantes, les rhizomes se développent à partir de bourgeons axillaires et poussent horizontalement. Véritable organe de survie pour la plante, le rhizome permet une adaptation importante  dans des milieux difficiles. En effet, des racines rhizomateuses permettent au plantes de multiplier les jeunes pousses et de s’entendre horizontalement.

Les rhizomes s’apparentent donc à des tiges modifiées qui passent et s’étendent à l’horizontale. Les plantes rhizomateuses ont la capacité de fabriquer de nouvelles racines hors d’atteinte jusqu’à trouver pied dans le sol.

Les plantes rhizomateuses tirent de nouvelles tiges jusqu’à la surface de leurs nœuds. Cette activité de rhizome représente une forme de reproduction végétale inédite. Ces parties de plantes souterraines stockent également des nutriments.

Une raison pour laquelle il est si difficile d’éradiquer une plante envahissante qui utilise des rhizomes pour se propager, c’est qu’un simple d’un bout de rhizome laissé dans le sol (après avoir essayé de retirer la plante, par exemple)peut faire émerger une nouvelle plante à rhizome.

Il existe plusieurs formes de rhizomes

Il y a plusieurs formes de rhizomes

  • les rhizomes traçants qui se développent sous la terre, c’est par exemple le cas du Bambou, des ronces, du muguet mais aussi de nombreuses plantes succulentes ou cactus.
  • d’autres poussent directement au pied de la racine mère, on les appelle alors rhizomes non traçants comme le pivoine ou l’hémérocalle.
  • Il existe aussi certains rhizomes dits statiques, mais ce cas n’est pas vraiment gênant pour le jardinier, car ils ne permettent pas vraiment à la plante de se développer.

Les plantes rhizomateuses et leurs avantages

Si de nombreuses plantes rhizomateuses sont gênantes pour le jardinier (c’est le cas des ronces), elles sont aussi très pratiques à cultiver car plutôt invasives.  Elles seront alors idéales pour couvrir une zone du jardin sans efforts, comme un talus.

L’avantage des rhizomes dans la culture des cactus, euphorbes ou succulentes, c’est que ce procédé naturel les rends plus faciles à cultiver. il suffit de récupérer le rhizome et de l’utiliser (en le replantant) pour obtenir une nouvelle plante rhizomateuse.

Comment différencier une racine d’un rhizome ?

Pour distinguer les rhizomes des racines, rappelons que les rhizomes, contrairement aux racines, sont des tiges modifiées. En tant que tels, ils portent des nœuds, à partir desquels des plantes flambant neuves peuvent jaillir.

Auteur de l’article : Xavier

Un jour je suis parti au Mexique et depuis, je m’intéresse à la botanique, aux cactus et plantes succulentes. N'hésitez pas à me contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.