La ville de Madrid accueille l’événement « Desert City », un projet conçu par l’ingénieur Mercedes García, qui compte plus de 400 espèces de cactus, d’agaves et d’autres espèces de partout dans le monde.

Dans le nord de Madrid il y a un nouveau désert avec une petite oasis entourée de palmiers et de cactus . Ce parc – dont l’entrée est libre – permet d’admirer et d’acheter 400 espèces de cactus, agaves et autres succulentes des cinq continents.

Désert City : la genèse d’un exubérant projet

Mercedes García – ingénieur en pharmacologie et en agronomie est passionnée depuis toute jeune par les espèces xérophytes depuis sa tendre jeunesse, Elle aura déplacé des montagnes pour faire avancer ce projet et bâtir un exceptionnel jardin botanique dédié à la flore du désert.

Comment est né désert city ?

Pour lancer ce projet pharamineux, Mercedes Garcia a acquis 16 000m2 de terrain en périphérie de la capitale espagnole. Ce terrain, jusqu’alors utile pour déconstruire les travaux des urbanisations avoisinantes, sera le terreau de desert city madrid;

Elle convoque alors une équipe multidisciplinaire de professionnels, dirigé par le jeune architecte Jacobo Garcia-Germain, chargé de concevoir les plans de cet ambitieux projet.

Jacobo Garcia-Germain doit alors prévoir 5000m2 pour imaginer un grand parc, un atrium prévu pour l’aménagement paysager des espèces xérophytes. Il prévoit aussi une autre zone couverte, ce qui attire l’attention sur l’exécution d’une couverture plastique dune, technologie de pointe soutenue par une structure tendue par câble de tension.

10 millions d’euros pour les cactées

Le projet desert city madrid ne n’est pas fait sans un appui financier fort. EN effet, un investissement de 10 millions d’euros est nécessaire pour la conception des espaces dédiée à la flore du desert.

En effet, le jardin sec prévoit aussi un incubateur biotechnologique, une zone commerciale, un laboratoire, un espace R & D. IL contient aussi un espace de conférence pour prévoir des cours et même un espace enfants.

source article  http://www.expansion.com/fueradeserie/arquitectura/2017/07/25/59771c6fe2704e922d8b45ed.html

Restons en contact !

Abonnez-vous pour recevoir des conseils gratuits !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quitter la version mobile